Olga, un projet européen pour la transition environnementale

Vendredi 3 février 2023

Dans le cadre du pacte de transition environnementale européen ou « European Green Deal », la Commission européenne a lancé, il y a un peu plus d’un an, un large appel à projets visant à identifier et expérimenter des solutions concrètes pour atteindre les objectifs de transition environnementale, et notamment de neutralité carbone.

Le Groupe ADP, a candidaté et consolidé une proposition : le projet OLGA (hOListic Green Airport), lauréat, aux côtés de deux autres projets, dans la catégorie aéroports verts.

25 millions €

Ce projet bénéficie d'une subvention de 25 millions d'euros, dont 6,5 millions d'euros pour Paris-Charles de Gaulle.

Ce projet est important pour le Groupe ADP puisqu’il fédère la communauté aéroportuaire et du transport aérien réunissant 41 partenaires (compagnies aériennes dans le cadre du groupe de travail « avion » piloté par Air France sur le GT avion, autorités de l’aviation civile, énergéticiens, instituts de recherche) structuré autour de 4 aéroports :

  • Paris-Charles de Gaulle,
  • Zagreb en Croatie (autre plateforme du groupe),
  • Milan-Malpensa en Italie,
  • Cluj en Roumanie.

1er octobre 2021

Le projet OLGA a officiellement été lancé le 1er octobre 2021 pour une durée de 5 ans.
Il permettra d'innover et accélérer la mise en oeuvre sur les enjeux de transition environnementale du secteur.

Camion de ravitaillement SAF

Outre son rôle de coordonnateur général, le Groupe ADP est engagé dans des groupes de travail thématiques sur :

  • la construction durable,
  • la préservation de la biodiversité et le verdissement des opérations au sol côté pistes,
  • l’implantation d’une station de distribution de GNV (gaz naturel) et hydrogène pour les véhicules sur l’aéroport, des analyses sur le business model des carburants aéronautiques durables ou encore des études pour préparer l’accueil des futurs avions à hydrogène,
  • la mobilité intelligente et durable via le développement d’une plateforme territoriale de services numériques,
  • les opérations aéroportuaires décarbonées,
  • l’intermodalité fer/air,
  • l’amélioration de la qualité de l’air et la réduction des émissions de CO2,
  • les carburants aéronautiques durables,
  • la mobilité intelligente et durable,
  • les déchets,
  • l’économie circulaire.

 

D’ici 2026, OLGA générera forcément un impact positif pour l’écosystème aéroportuaire et permettra au Groupe ADP d’accélérer sur les projets de transition environnementale de Paris-Charles de Gaulle et des autres plateformes du groupe.

Infolettre Entre voisins

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à notre infolettre.

Infolettre janvier 2023