Paris-Charles de Gaulle

Projet d’aménagement de la plateforme Paris-Charles de Gaulle et du terminal 4

Le Groupe ADP a pris connaissance avec intérêt du rapport publié ce jour par l'Autorité environnementale dans le cadre de l'instruction du dossier d'étude d'impact du projet d'aménagement de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle et de Terminal 4. L'Autorité environnementale formule un certain nombre de recommandations utiles en vue de l'enquête publique. Celles-ci sont adressées au Groupe ADP ou à l'Etat.

Le Groupe ADP a pris la décision d'adapter le projet pour tenir compte des priorités issues de la crise et d'ajuster en conséquence le calendrier.
Dans ce cadre, le Groupe ADP tirera les conséquences de l'ensemble des recommandations émises par l'Autorité environnementale et qui le concernent.

Un projet conçu étape par étape

Entre le 12 février et le 12 mai 2019, le Groupe ADP a mis en place une concertation sur le projet d’aménagement de la plateforme Paris-Charles de Gaulle et du terminal 4, concertation placée sous l’égide de la CNDP (Commission nationale du débat public).

Durant ces trois mois, le Groupe ADP a pu échanger et dialoguer avec toutes les parties prenantes, et présenter les objectifs du projet qui sont les suivants :

  • Améliorer la vie quotidienne de la plateforme, grâce à des accès facilités par les transports en commun, un nouvel axe routiers ou encore de nouveaux commerces ;
  • Développer durablement le territoire, en mettant à disposition une offre de formation enrichie, en créant de nouveaux emplois, pour renforcer l’attractivité du territoire avec des mesures pour préserver la biodiversité ;
  • Mieux accueillir les passagers, en diminuant les temps d’attentes, et en créant de nouveaux espaces plus confortables.

Le projet que propose le Groupe ADP comprend plusieurs projets d’aménagements, notamment au niveau des accès, répondant au besoin d’amélioration du fonctionnement de l’aéroport et à celui, de plus long-terme, d’accueil du trafic aérien, la priorité restant l’amélioration de la vie quotidienne de la plateforme, dont les riverains seront d’ailleurs les premiers à profiter.

Les premiers travaux auront lieu en 2022 et concerneront l’amélioration des accès à la plateforme.

Un projet basé sur la modularité

La conception du projet, avec différents modules pouvant s’ajouter les uns aux autres, le rendrait particulièrement adapté à la situation actuelle. Grâce à cette modularité, certaines parties du projet pourraient être modifiées et le phasage de construction pourrait être adapté à a remontée en puissance progressive du trafic.

De plus, il s’agit d’un projet de densification de l’aéroport, ce qui signifie mieux utiliser l’espace existant, sans étendre l’emprise de l’aéroport au-delà de ce qui existe aujourd’hui.

Un calendrier réévalué

Afin de faire bénéficier à l’ensemble des parties prenantes des meilleures conditions de participation possibles, l’enquête publique a été décalée en octobre 2020.

Par ailleurs, compte tenu des prévisions de trafic, le Groupe ADP a réévalué le calendrier du projet : les études techniques auraient lieu en 2021, le début des travaux en 2022 pour une mise en service prévisionnelle entre 2029 et 2033.

  • Par courrier postal :

    Groupe ADP

    Maison de l’environnement de Paris-Charles de Gaulle

    1 rue de France

    BP 81007

    95 931 Roissy Charles de Gaulle Cedex

Restons en contact

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à la newsletter