Paris-Charles de Gaulle

Réhabilitation du terminal 2B : un projet d’envergure

En février 2020, nous avons achevé les travaux de réhabilitation du terminal 2B, ainsi que ceux qui permettent la liaison entre les terminaux 2B et 2D. A la clé, une meilleure expérience pour les passagers avec notamment la création d’une zone de commerce conviviale et résolument parisienne. La mise en service est prévue pour d’année 2020, début d’année 2021.

Le terminal 2B de Paris-Charles de Gaulle a été fermé le 9 avril 2013. Il était en exploitation depuis 1981, avec des normes de construction datant de1970. Pourquoi cette fermeture ? Parce qu’avec le temps, le trafic a évolué, et que le terminal souffrait de l’éclatement de Paris-Charles de Gaulle entre les halls A, B, C et D. Le fait de le réhabiliter aujourd’hui est une véritable affirmation de notre volonté de nous rapprocher du terminal unique.

Pour les passagers, cette réhabilitation est la promesse d’une meilleure expérience, avec un parcours plus fluide et des infrastructures modernes et agréables. Et cela nous permet aussi de mieux mutualiser et centraliser nos ressources, qu’il s’agisse des postes d’inspection ou des livraisons bagage.

La liaison entre les terminaux 2B et 2D permet de faire de ces deux terminaux un ensemble fonctionnel. C’est un projet unique, puisqu’il intègre une zone commerciale inspirée des célèbres halles parisiennes !

1981, terminal 2B : Une révolution dans l’architecture aéroportuaire

En quoi ont consisté les travaux ?

1

Création d’un bâtiment de liaison entre le terminal 2B et le terminal 2D, pour mutualiser et centraliser les principales opérations de contrôle et livraison bagages, afin de libérer de l’espace dans le terminal 2B pour un meilleur accueil des passagers

2

Rénovation totale du terminal 2B. Une extension de 5 mètres de plancher côté piste permet une séparation des flux passagers au départ et à l’arrivée.

3

Augmentation de la capacité des gros porteurs au contact du terminal 2B.

Au total, le terminal 2B, son nouveau bâtiment de liaison et sa nouvelle extension, c’est 77 500 m2 de surface.

D’autres chiffres ? 25 entreprises ont contribué au projet, y compris les sous-traitants. En pointe, il y a eu jusqu’à 600 personnes par jour sur le chantier. Cela représente 100 000 h de réinsertion sociale.

Nous avons recyclé 100 % des déchets de chantier issus de la démolition et installé des dispositifs de comptage énergétique pour l’électricité et l’eau.

Le terminal 2B réhabilité accueillera 5 gros-porteurs et 2 moyen-porteurs ou 9 moyen-porteurs. Au large, la capacité est de 7 moyens-porteurs.

Le projet a coûté moins de 300 millions d’euros.

 

Une petite visite ?

Le nouveau terminal 2B, ce sont des espaces plus grands, dans lesquels la déambulation est fluide. Le hall public est baigné de lumière et, sur les façades sud et ouest, des vitrages à faible émissivité permettent de permettent d’améliorer les performances énergétiques en laissant entrer la chaleur du soleil sans laisser sortir celle de l’extérieur.

Mais ce qui est vraiment unique, c’est cette halle gourmande que vous trouverez au cœur du bâtiment de liaison. Inspirée des marchés et passages couverts tels que le Carreaux du temple, le marché St Quentin, la halle Secrétan ou la galerie intérieure de la cité Argentine, elle porte fièrement ses couleurs parisiennes !

Au milieu de carrelages type Métro aux reflets changeants, de pavés de bois de bout historiquement parisiens, vous pourrez y faire une pause shopping délicieuse, et même y profiter du talent d’une cheffe étoilée… Rendez-vous en décembre 2020 pour la dégustation.

Une question ?

Vous pouvez nous contacter au sujet de travaux :

Restons en contact

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à la newsletter