Pourquoi les avions ne volent-ils pas à l’électricité ?

Les batteries électriques ne sont pas en mesure de fournir toute l’énergie nécessaire à un vol commercial de passagers ou de fret. Leur poids relativement élevé constitue également un handicap important à leur intégration aux aéronefs. Différents prototypes d’avions à faible capacité de transport sont cependant à l’étude : Airbus travaille par exemple sur un modèle d’appareil à propulsion hybride, pour des vols moyen-courriers, d’une capacité de 90 places.

Le recours à l’électricité pourrait néanmoins être développé dans les prochaines années pour le roulage des avions sur le tarmac. Cette technique, appelée « green taxiing », permettrait de diminuer la consommation de kérosène et les émissions de gaz polluants au sol de manière significative, en installant des moteurs électriques dans les trains d’atterrissage, ou en utilisant des « push » (des remorqueurs d’avions) électriques.

Restons en contact

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à la newsletter