30/05/24 Fiches faune & flore

La Sarcelle d’été

Dans l'aube dorée des marais, la Sarcelle d'Été, de son nom latin Spatula querquedula, éveille les sens telle une petite magicienne des eaux. Sa silhouette élégante porte un plumage chatoyant, orné de nuances subtiles de bleu et de brun. Naviguant avec grâce sur les étangs, ses pattes courtes et palmées lui permettent de nager aisément. Silencieuse, elle marque son passage d’une apparition fugace dans le miroitement de l'eau.

Où trouver la  Sarcelle d’été ?

Dans le monde

La Sarcelle d’Été, aventurière des cieux, parcourt les continents avec la plus grande liberté. En Europe et en Asie, elle tisse des nids éphémères, tandis qu’à l’approche des frimas, elle se réfugie dans les contrées africaines, de l’Égypte jusqu’aux rives du Sénégal.

Présence de la Sarcelle d’Été dans le monde

En France

Elle charme les observateurs par sa présence dans les régions humides, des plaines aux vallées, où elle niche discrètement.

Présence de la Sarcelle d’Été en France (source : Inventaire national du patrimoine naturel)

Quelles sont ses caractéristiques ?

La Sarcelle d’Été, avec ses teintes pastel et ses reflets irisés, déploie une palette de couleurs digne d’un peintre impressionniste.

Les mâles, en période nuptiale, exhibent une tête bleu-vert éclatante, contrastant avec leur poitrine brunâtre. Leur bec sombre et leurs pattes grises complètent ce tableau vivant.

Les femelles, plus discrètes, se parent de bruns et de gris nuancés, un camouflage parfait pour la protection des nids.

Ses mouvements, légers et rapides, laissent entrevoir une grâce innée. Elle s’élève avec agilité, son vol rapide et direct, souvent accompagné de cris doux et brefs, résonne comme un murmure des roseaux.

De quoi se nourrit-elle ?

Sur l’eau, elle se nourrit en surface, picorant insectes aquatiques et petites plantes, se délectant ainsi des trésors cachés de l’étang.

Les dangers qui la menacent …

Malgré sa beauté sereine, la Sarcelle d’Eté doit affronter les périls du monde moderne. La destruction des zones humides menace peu à peu sa survie. L’urbanisation galopante, la pollution et les changements climatiques ajoutent des épreuves à sa quête de tranquillité.
Cependant, sur les sites protégés, des efforts sont entrepris afin de sauvegarder son habitat. Les réserves naturelles et les initiatives
de conservation offrent à la Sarcelle d’Eté un sanctuaire où elle peut nicher et se reproduire en toute quiétude. À travers ces actions,
la douce mélodie de sa présence peut continuer de résonner.

Quel type d’habitat occupe-t-elle ?

La Sarcelle d’Été prend ses marques dans les plans d’eau douce peu profonds, cernés d’une végétation palustre. En hiver, cette dernière privilégiera les zones côtières végétalisées à eau douce ou saumâtre, voire partiellement submergée comme les lagunes ou les rizières.

Où trouve-t-on la Sarcelle d’été dans les aérodromes du Groupe ADP ?

La Sarcelle d’été est souvent observée sur la plateforme de Paris-Charles de Gaulle pendant les périodes de migration et notamment dans nos bassins au Sud-est !

Pascal HIANCE

Agent de prévention du risque animalier - Groupe ADP

Collectionnez les fiches faune & flore

L’équipe d’Entre voisins vous propose de découvrir tous les mois une espèce animale ou végétale présente dans les aéroports franciliens. Nous vous donnons la possibilité de les télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous.

Composez votre collection !

Restons en contact

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à l'infolettre Entre voisins.

Infolettre mai 2024