22/12/21 Actualité

Le programme « Féminisons » ouvre aux collégiennes les portes des métiers de l’aéronautique

En France, seulement 23 % de femmes exercent dans le domaine de l'aéronautique. Si les chiffres sont meilleurs qu'il y a dix ans, le taux de femmes présentes dans ce secteur reste cependant très faible. C'est pourquoi l'association AIREMPLOI, dont l’objectif est de faire connaître la diversité des métiers et des formations du transport aérien et de l'industrie aéronautique et spatiale, a lancé le projet « Féminisons ». L’occasion pour 16 jeunes femmes du collège Jean Lurçat de Saint-Denis de pénétrer dans les coulisses du monde de l’aéronautique.

Photographie des élèves du collège Jean Lurçat prise sur la terrasse du siège du Groupe ADP ©Dioumy Samba

Photographie des élèves du collège Jean Lurçat prise sur la terrasse du siège du Groupe ADP ©Dioumy Samba

Faire découvrir aux collégiennes et lycéennes les métiers peu féminisés de l’aéronautique, c’est l’objectif que s’est lancé AIREMPLOI avec Féminisons. Créé en 2009 en partenariat avec le GIFAS  (Groupement des industries aéronautiques et spatiales) et la FNAM (Fédération Nationale de l’Aérien et de ses Métiers), ce projet repose sur un parcours inter-entreprises regroupant différents acteurs du secteur aérien, comme des grandes entreprises ou des centres de formations spécialisés dans le domaine. Soutenue par le Conseil Départemental et la Préfecture de Seine-Saint-Denis, cette initiative s’inscrit dans le projet de continuité éducative et de la politique de la ville.

Le 15 décembre dernier, 16 jeunes filles du collège Jean Lurçat à Saint-Denis (93) ont été accueillies au siège du Groupe ADP dans le cadre du label « Féminisons ». Cette journée, qui s’inscrit dans le cadre de leur semaine de stage de 3ème, du 13 au 17 décembre, avait pour objectif de faire découvrir aux jeunes filles les différents métiers existant côté piste et au sein même de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.

 

 

 

Côté pistes : à la découverte des métiers de la sécurité aérienne

Les collégiennes ont d’abord été accueillies à la Maison de l’Environnement et du Développement durable pour une présentation du plus grand aéroport français, avant de se mettre en route pour une virée en bus côté piste. Une fois sur la piste, un contrôleur de la sécurité aérienne (CSA) les a rejoints afin de leur expliquer ses missions au sein des postes de stationnement des avions. Un rôle qui consiste à garantir la sécurité et la fluidité du trafic aérien, en guidant les décollages et atterrissages d’avions. Le contrôleur a également insisté sur la grande responsabilité qu’implique le métier : du matériel mal rangé ou un détritus qui jonche le tarmac suffisent à mettre en danger la vie des passagers.

 

 

 

 

 

« Lorsqu'on voyage en avion en tant que passager, on ne se rend pas compte de tout le travail qu'il y a derrière ! Il y a des tâches qui demandent énormément de préparation et d'organisation. »

Mélissa

Élève du collège Jean Lurçat

Tout au long de la visite,  Elisabeth Augrain, assistante en relation partenariat de la Maison de l’Environnement et du Développement durable a également abordé la diversité des métiers existant côté piste en présentant les missions des pompiers, des mécaniciens, de la gendarmerie des transports aériens (GTA) ou encore celui des FLYCO, agents ayant pour mission de guider les avions jusqu’à leur poste de stationnement.

 

 

« J'ai été surprise de voir le nombre de métiers qui existent autour de l'avion et j'ai apprécié le fait que beaucoup de femmes exercent dans ces domaines. »

Andréa

Élève du collège Jean Lurçat

Enfin, le bus a marqué un arrêt à l’Airside Operational Center (AOC), pour une rencontre avec des agents de la sécurité aérienne et des FLYCO.

 

Côtés passagers : de la responsable plateforme aux métiers de l’hôtellerie

L’après-midi, les collégiennes se sont rendues sur le Terminal 2E pour rencontrer Edwige, responsable plateforme du terminal qui a parlé de son parcours au sein du Groupe ADP, et expliqué son rôle au sein de l’aérogare. Un rôle qui consiste à garantir le bon fonctionnement de son aérogare (parcours passagers, bagages), à communiquer avec les compagnies, superviser les prestataires (hôtes(sses) d’accueil, ménage) et intervenir dans la gestion des pannes et des incidents. Les collégiennes ont également rencontré les différents services opérant avec la Responsable plateforme du terminal tels que les équipes sûreté, le service de sécurité et d’assistance à personnes (SSIAP), ou encore les agents d’accueil afin d’échanger sur leurs missions au sein de l’aéroport.

« On n'imagine pas le nombre de métiers qu'il est possible d’exercer dans l'aéronautique ! Et, contrairement à ce qu'on pense, ils concernent en réalité également beaucoup de femmes. »

Anna

Élève du collège Jean Lurçat

A la suite de cette intervention, les jeunes filles ont visité le parcours passager à la découverte des différents métiers qui le composent. Les agents du Groupe ADP leur ont exposé les missions de la police aux frontières (PAF), des chefs d’escales, des pilotes et des agents sûreté aéroportuaire (agents effectuant le contrôle des passagers, du personnel de l’aéroport et des bagages). D’autres métiers tels que les métiers de l’accueil, du commerce et des services (restauration, boutiques), ont également été abordés, avant qu’elles ne se dirigent  vers la chaîne hotellière Sheraton, pour une présentation des métiers de l’hôtellerie.

« Cette visite m'a aidée à comprendre le métier d'hôtesse de l'air et m'a encore plus donné envie d’apprendre et de réussir pour en devenir une ! »

Anna

Élève du collège Jean Lurçat

Infolettre Entre voisins

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à notre infolettre.

Infolettre octobre 2022