22/03/22 Actualité

Une 7e édition du Prix du Livre sur le thème du harcèlement scolaire et sur les réseaux sociaux

Chaque année en France, 70 000 enfants sont victimes de harcèlement scolaire. À l'heure des réseaux sociaux, armer les élèves du territoire contre ce danger à travers la lecture est l'enjeu principal du Prix du Livre 2022.

Rencontre entre les élèves de la commune de Chevilly-Larue (94) et Sandra Laboucarie, auteure du livre Le harcèlement ©Mylène Genah-Breton

Rencontre entre les élèves de la commune de Chevilly-Larue (94) et Sandra Laboucarie, auteure du livre Le harcèlement ©Mylène Genah-Breton

Le Prix du livre met en valeur la littérature jeunesse depuis 2016

Chaque année depuis 2016, la Maison de l’Environnement et du Développement durable de Paris-Orly organise le Prix du Livre, un évènement ouvert aux élèves de CM1 et CM2 des communes proches d’Orly. L’objectif ? Favoriser leur accès à la lecture en mettant à l’honneur la littérature jeunesse. Les élèves qui participent au projet étudient un ensemble d’ouvrages sélectionnés sur un thème précis, et votent pour leur livre favori. Cette année, pour la première fois, l’évènement est dupliqué sur la plateforme de Paris-Charles de Gaulle et inclut des élèves de Seine-et-Marne (77) et du Val-d’Oise (95).

Une édition 2022 consacrée au harcèlement à l’école et sur les réseaux sociaux

Organisée et financée par la Fondation du Groupe ADP en partenariat avec le Groupe Lagardère, Nats Edition et le réseau des enseignes RELAY, cette nouvelle édition met en avant quatre ouvrages portant sur harcèlement à l’école et sur les réseaux sociaux, un thème défini par la Fondation du Groupe ADP. Parmi les œuvres sélectionnées, nous retrouvons Le harcèlement de Sandra Laboucarie, qui répond à des questions d’enfants pour les aider à réagir face au harcèlement, On m’a dit, d’Enel Tismaé, qui propose des solutions face au cyberharcèlement, Le petit livre pour dire stop au harcèlement à l’école de Nadège Larcher, qui aborde les différentes formes de harcèlement dont les violences verbales, physiques et relationnelles, et enfin, Je me défends du harcèlement d’Emmanuelle Piquet, qui présente différentes situations de harcèlement ainsi que des solutions trouvées par des enfants pour s’en sortir. Ces ouvrages ont été envoyés en amont à 40 classes volontaires de CM1 et de CM2 issues 12 communes de l’Essonne (91) et du Val-de-Marne (94), et des communes de Meaux (77) et Arnouville (95), afin qu’ils soient étudiés par les élèves.

1039

élèves participent au Prix du Livre cette année

Des rencontres entre ces derniers et les auteures se sont tenues le 7 et 8 mars derniers simultanément dans les Maisons de l’Environnement et du Développement durable de Paris-Orly et de Paris-Charles-De Gaulle, et deux autres sessions sont également prévues les 11 et 12 avril prochains.

 

Photographie des élèves de l'école Luxembourg (77) devant le siège du Groupe ADP ©Peggy L. Vaugelade

Une cérémonie finale agrémentée d’un spectacle aura lieu le 13 juin 2022 dans l’une des deux Maisons de l’Environnement et du Développement durable, en présence des élèves, des enseignants, de l’auteure sélectionnée et des partenaires. L’élue se verra remettre un trophée fabriqué par les élèves de l’école d’art plastique de Vigneux-sur-Seine (91) sur la thématique du harcèlement scolaire sur les réseaux sociaux, et son livre sera en en tête de gondole de toutes les boutiques relais de Paris-Orly et Paris-Charles de Gaulle.

Infolettre Entre voisins

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à notre infolettre.

Infolettre juillet-août 2022