Doit-on parler de sureté ou de sécurité aéroportuaire ?

Sureté et sécurité aéroportuaire sont deux termes souvent confondus. Pourtant, une nuance existe bel et bien !

La sureté, aéroportuaire ou aérienne, vise à assurer la protection et la sécurité des passagers, des équipages, du personnel au sol, des avions et des installations contre les actes d’intervention illicite commis au sol ou en vol.

Par actes illicites, on entend :

  • la capture d’un avion en vol ou au sol,
  • la prise d’otages, l’intrusion par la force ou l’introduction d’une arme, d’un engin ou d’une matière dangereux dans un avion, ou à l’aéroport,
  • mais aussi, la communication de fausses informations, susceptibles de compromettre la sécurité.

La sécurité, elle, concerne l’ensemble des mesures visant à réduire le risque aérien : foudre, feu, panne de moteur, fatigue du métal, collision avec des oiseaux, facteurs humains ou encore décrochages (pertes rapides d’altitude).

Restons en contact

Suivez l’actualité des projets, travaux et événements proches de chez vous grâce à la newsletter